Comment transformer une journée de travail à distance… et tenir le coup sur la durée ?

Homeworking et bien-être personnel ou comment trouver un équilibre. Pour beaucoup d’entreprises, de salariés, d’auto-entrepreneurs, le télétravail reste encore un concept « nouveau ». S’il n’est pas aussi difficile qu’on le décrit, il n’est pas tout à fait glamour non plus.

Votre façon de travailler ne va pas fondamentalement changer, mais il est indispensable d’établir un cadre et, ensuite, de mettre au point quelques stratégies pour que  vie professionnelle à la maison rime avec efficacité et no stress.

Passons d’abord rapidement en revue les éléments du cadre en question. Ensuite, dans un deuxième temps, voyons quelques trucs et astuces pour que le télétravail se passe dans les meilleures conditions possibles.

Voici une liste non exhaustive de certaines points d’attention dont il faudra tenir compte en travaillant à distance à la maison (je fais ici une distinction entre travail à distance qui pourrait être depuis un espace de coworking et travail à distance à la maison. C’est bien de la dernière situation dont il est question.) :

  • Vous travaillez là où vous vous détendez aussi.
  • Rien ne signalera la fin de votre journée.
  • Vous n’avez pas/plus de routine de navettage.
  • Vous seul devez structurer votre temps.
  • Vous n’aurez presque aucune distraction.
  • Vous seul savez ce que vous avez fait chaque jour.
  • Vous serez probablement beaucoup moins actif.
  • Vous recevrez une tonne de notifications, tout le temps.
  • Vous pourriez vous sentir coupable de faire des pauses.
  • Vous travaillerez probablement plus longtemps et plus intensément.
  • Vous pourrez rapidement vous sentir isolé.

Certains de ces points vous paraissent évidents ? Il est pourtant important de ne pas les perdre de vue. Cela pourra vous permettre de reconnaître certains « dangers » et ainsi vous aider à mettre en place une stratégie pour les éviter, surtout si le télétravail devient pour vous le nouveau « normal ».

Vous voulez éviter de travailler de trop longues journées et ainsi dépasser vos capacités et ressources personnelles ? Voici quelques astuces :

  1. Ayez un espace de travail dédié.
    Pour votre santé mentale, essayez dans la mesure du possible de séparer l’espace professionnel du personnel. Installer un espace « travail » dans votre maison/appartement vous aidera à naviguer entre travail et vie privée. (Ne travaillez pas sur un coin de votre table de cuisine !). Créez chez vous un poste de travail ergonomique autant que faire se peut !
  2. Etablissez un cadre souple, mais un cadre quand même.
    Travaillez depuis la maison peut être extrêmement rafraîchissant, mais cela implique malgré tout de mettre en place structure et auto-discipline. Commencez chaque nouvelle journée de travail avec un cadre souple et formulez ce que vous voulez réaliser d’ici à la fin de la journée/semaine (cf. mon article sur les objectifs S.U.P.E.R.). Cette planification doit rester « agile » afin de permettre de la réévaluer en fonction des tâches que vous aurez à clarifier et à prioriser.
  3. Définissez vos heures de disponibilité.
    Avec toutes les communications transposées digitalement, vous allez être, ou êtes déjà, inondé.e de sollicitations : pings, emails, notifications, etc. Ce qui peut vous aider à vous protéger contre les distractions incessantes et éviter le piège des « réponses immédiates », c’est de décider d’un moment (ou plusieurs) où vous irez lire vos emails. N’oubliez pas de communiquer ce(s) moment(s) à vos collègues.
  4. Faites des pauses (souvent !).
    Sans aucune distraction extérieure, vous pourrez très facilement vous imposer un rythme intense résultant en de longues heures de travail et très peu de pauses. Ne vous sentez pas coupable parce que vous faites des pauses ; celles-ci contribuent à un meilleur équilibre physique-psychique. Sortez faire une petite marche si vous le faisiez à l’heure du déjeuner au bureau, changez de pièce comme quand vous alliez à la machine à café, etc.
  5. Planifiez le moment où vous éteignez votre ordinateur.
    Vous devez protéger votre environnement privé pour votre bien-être personnel. Fixez vous-même l’heure à laquelle vous décidez que votre journée de travail se termine. En vous déconnectant, résistez à l’envie de vérifier vos mails et nouvelles notifications.
  6. Soyez votre meilleur communicateur.
    Vous allez devoir apprendre à communiquer autrement pour mettre vos collègues au courant de vos avancées. Un update journalier/hebdomadaire, court et succinct, sera utile ; vous pourrez y mentionner vos succès et vos difficultés. Profitez-en aussi pour célébrer les victoires, même petites !
  7. Socialisez de façon proactive.
    Si vous pensez que parce que vous êtes en télétravail, vous ne devez parler que « boulot » avec vos collègues, vous vous trompez ! Les interactions personnelles sont très importantes pour éviter l’isolement. Planifiez un café digital, un coronapéro, parlez du dernier film que vous avez vu, conseillez un livre, etc. Tout ceci vous permettra de conserver du lien, même virtuellement, avec votre communauté.
  8. Faites le plein de collations saines.
    La nourriture pourrait devenir un remplacement à la compagnie des autres. Si la tentation de grignoter est trop grande, choisissez des collations saines.
  9. Portez une tenue de télétravail confortable.
    Ce que vous portez ne compte pas vraiment. Vous n’avez pas à vous habiller pour aller au bureau. Quoique vous décidiez de porter, faites en sorte que cette tenue soit confortable !

Plus que de poser un cadre ou mettre en place une auto-discipline, ces quelques conseils peuvent vous aider à sortir d’un isolement qui, si au début peut vous paraître idyllique (moins de sollicitations de collègues qui attendent une réponse immédiate par ex.), pourrait très vite, si vous n’y prêtez pas attention, vous emporter vers la spirale négative de la démotivation, du désengagement.

N’oubliez pas non plus que les décisions que vous prenez pour votre propre bien-être, ont également un impact sur celui des autres personnes qui gravitent autour de vous : collègues, famille, enfants, conjoint.e. Devenez un exemple pour votre entourage !